Dès l’ouverture, Ornavik fête les enfants !

Toute l’équipe d’Ornavik est impatiente de pouvoir vous retrouver en toute sécurité le week-end de la Pencôte : trois jours en immersion, les 22, 23 et 24 mai, avec des visites respectant les mesures sanitaires en vigueur.
Le lancement de la saison sera marqué par la fête des enfants : bon nombre d’activités seront mises en place pour leur plus grand plaisir. Tout d’abord au sein de l’espace carolingien, les petits archéologues pourront participer à des fouilles dans le but de trouver des vestiges de l’époque carolingienne. L’espace viking, sera lui dédié à la découverte de la Scandinavie, notamment sa mythologie son folklore, mais aussi l’histoire de l’Islande. Les enfants pourront aussi apprendre grâce à des livrets ludiques rassemblant tous types de jeux, conçus spécialement pour les accompagner pendant leur visite.
L’année 2021 marque plusieurs tournants dans la vie du parc, tout d'abord son 10e anniversaire… En effet, ce beau projet a vu le jour en 2011 et continue de se construire et d’évoluer jour après jour. Grâce aux bénévoles, aux entreprises partenaires, aux collectivités, et aux réseaux associatifs et éducatifs, le parc propose toujours plus de nouveautés. Cette année, vous découvrirez le hangar à bateau ainsi que les passerelles sur le plan d’eau!
À très vite !

 

La construction du hangar à bateau est terminée !

C'est avec beaucoup de fierté que nous pouvons maintenant vous annoncer deux grandes nouvelles : la construction du hangar à bateau est terminée, et le pont destiné à relier le débarcadère du bateau viking à son hangar est posé.
Ce chantier important a commencé en 2018, et les années de travail et d'investissement de la part des différents acteurs du projet, et notamment des bénévoles, ont payé.
Cet impressionnant hangar ressemble trait pour trait à un hangar d’époque, et ce grâce aux traces de ce type de bâtiment qui ont été retrouvées, principalement en Norvège, mais aussi en Suède et au Danemark.
Ce genre d'abri date de l'âge de fer, et restera inchangé jusqu'à la période viking où apparaissent des bâtiments plus complexes, leur longueur n’est pas fixe, elle dépend de la taille du bateau à protéger.
Concernant la construction, les poteaux porteurs sont réalisés en châtaignier, ils supportent des jambes de force qui soutiendront les arbalétriers (la structure de forme triangulaire qui se trouve dans la charpente et qui donne forme au sommet du toit), c’est ce qu’on appelle la technique de « ferme sur poteaux ». Pour ce qui est du toit, le chevron (bois en vertical qui part de l’arrête du toit) et les liteaux (bois posé à l’horizontale sur le chevron) sont faits de sapin qui provient de la forêt de Grimbosq.
Le toit a été réalisé en chaume grâce à notre partenaire Luc James. Qu'il en soit chaleureusement remercié ainsi que son équipe !
Le faitage est un mélange de terre argileuse et d'herbe qui est soutenu par des croisillons de châtaignier, tandis que les planches de rives se trouvant à l’avant et à l’arrière du hangar, ont été sculptées et peintes par les bénévoles.
BRAVO A TOUS CES BATISSEURS !
Nous attendons impatiemment la réouverture du parc pour pouvoir vous faire profiter de cette nouveauté, qui accueillera très bientôt le bateau norvégien Langvin (nous attendons son arrivée en juin prochain)
À très vite !

Domaine de Beauregard
14200 Hérouville-Saint-Clair
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
02 31 52 40 90